Travailler tue…

La fondation Copernic lançait en 2007, ce blog n’existait pas encore rendez-vous compte !, une campagne de longue haleine qui se poursuit encore aujourd’hui, “Travailler tue, en toute impunité : pour combien de temps encore ?”, à travers un appel de personnalités et une pétition.

L’action ne faiblit pas et continue sous diverses formes, par exemple ce débat public organisé conjointement avec la fondation Henri Pézerat en décembre dernier en région parisienne, “Organisation du travail, violences morales – Mise en danger d’autrui et résistances”.

De nombreux intervenants, parmi lesquels Danièle Linhart, sociologue et auteure de nombreux ouvrages de référence sur la souffrance au travail, participent  à une analyse des effets induits et pervers du libéralisme économique et du management, parfois destructeur, qui l’accompagne. Les maladies professionnelles explosent, elles ont été multipliées par 4 en à peine 10 ans, les accidents du travail eux aussi se multiplient sans que les tribunaux traitent davantage de dossiers… Autant d’événements qui touchent de plus en plus de salariés, les rend malades et, parfois, les tue.
Travailler tue en toute impunité… est aussi un livre de Louis-Marie Barnier, Caroline Mécary, Laurent Garrouste et Annie Thébaud-Mony, édité chez Syllepses.

@Voir :
Les interventions en vidéo
@Lire (et à signer éventuellement) :
La pétition en ligne

Comments (1)

Ca s’est passé cette semaine (24 au 31 janvier)

Troisième édition de la revue d’actualité hebdomadaire de l’emploi, toujours partielle et partiale.

Santé au travail
Le stress au travail coûte cher, très cher même à la société française, selon une étude de l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) qui évalue a minima les conséquences du stress professionnel à 2 ou 3 milliards d’euros par an.
Une évaluation qui n’a sûrement pas échappé au ministère du travail qui fait figurer la lutte contre le stress au travail parmi les priorités de son plan santé au travail 2010-2014 et met la pression sur les entreprises de 1000 salariés et plus afin qu’elles mettent en place des plans d’actions concertés pour prévenir et remédier au problème. Ces dernières devaient d’ailleurs indiquer au ministère leurs initiatives avant aujourd’hui, 1er février, et elles seront très prochainement évaluées par ce même ministère ainsi que l’explique le blog d’Hélia.

@Lire :
Combien coûte le stress au travail ? sur le site de l’INRS.
Dernière ligne droite pour la liste rouge des entreprises stressantes sur Hélia… le blog.

Emploi

La montée en puissance des emplois verts :
Le secrétariat d’état chargé du social auprès du ministère du développement durable a annoncé le 25 janvier que “Pôle emploi a recensé plus de 14.000 emplois verts à pourvoir immédiatement, dont 10.990 découlent directement des décisions du Grenelle de l’environnement”.
Pour autant, on reste loin des chiffres promis à l’issue, précisément, de ce Grenelle de l’environnement ainsi que le fait remarquer FmR dans son article, Emplois verts : une évolution, pas une révolution, en commentant le rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi qui souligne l’importance des transferts d’emplois d’un secteur à un autre et l’évolution des contenus de nombreux métiers et rappelle que la progression des emplois verts reste conditionnée, peu ou prou, à l’évolution générale de l’économie française.

@Lire :
Le rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi, Croissance verte et emploi (à télécharger au format pdf).
@Lire également :
Emplois verts : un optimisme raisonné, sur Jobetic.

Travail le dimanche :
La loi du 10 août 2009 semblait pourtant claire qui autorisait, par dérogation, le travail le dimanche “pour les salariés volontaires”. Il n’empêche… Trois salariés du magasin de hard discount alimentaire Ed à Oyonnax ont été licenciées pour avoir refusé le travail dominical et se retrouvent, conjointement, devant le conseil des prud’hommes pour faire valoir leurs droits.

@Lire :
Licenciées pour avoir refusé de travailler le dimanche sur LeProgrès.fr
Article L3132-25-4 du Code du travail créé par la loi n° 2009-974 du 10 août 2009, article 2.

Parutions
Alternatives économiques publie un dossier, très utile car il aide à remettre bien des idées toutes faites à leur place. “30 idées reçues sur l’emploi et les métiers”, accessible pour partie en ligne, balaie un large éventail de sujets (l’école, l’apprentissage, les diplômes, le développement durable, etc.) tous objets de bien des préjugés dévalorisants ou trompeurs.
Je n’oublie pas l’intéressant éditorial de Guillaume Duval, rédacteur en chef du même Alternatives économiques, qui revient sur l’intervention télévisée de Nicolas Sarkozy.

@Lire :
30 idées reçues sur l’emploi et les métiers
2010, priorité à la lutte contre le chômage

Internet
Le site letudiant.fr publie un dossier comparatif, complet et documenté, des sites d’offres d’emplois, une bonne façon de se faire une idée et d’orienter ses choix au vu des fonctionnalités proposées.

@Consulter :
Le banc d’essai des sites d’offres d’emploi

En bref et en vrac
Vous pouvez également consacrer quelques minutes à la lecture des documents suivants.

@Lire :
Gérard Bouvier et Fatoumata Diallo, 60 ans de réduction du temps de travail dans le monde, Insee Première n°1273, janvier 2010. (à télécharger au format pdf)
Les cellules de reclassement épinglées par le conseil économique et social sur capital.fr

Comments (1)

Valeur travail : 8 documentaires essentiels

Le site Internet labandepassante.org est un nouveau venu sur la toile, encore en construction d’ailleurs, qui se définit comme un “réseau international de pensées critiques, de pratiques alternatives et de créations contemporaines”.

Dès son ouverture, il propose une sélection de 8 films, tous réalisés par Thomas Lacoste, ayant pour point commun la question du travail et tous plus essentiels à voir et à revoir les uns que les autres. Ils consistent en une série d’entretiens qui offrent une mise en perspective vertigineuse à travers les regards et les analyses d’un syndicaliste, de deux juges, d’un philosophe, d’un psychologue, d’un sociologue.

Penser le travail, une urgence politique : entretien avec Christophe Dejours, psychiatre et psychanalyste, professeur au Conservatoire des Arts et métiers (CNAM) et directeur du Laboratoire de psychologie du travail et de l’action (45′28)

La centralité du travail, toujours un entretien avec Christophe Dejours (10’22)

La société du précariat : entretien avec Robert Castel sociologue, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) (27′21)

La question sociale : entretien avec Robert Castel (17′14)

L’ébranlement 68 – Vers une universalité émancipatrice - : entretien avec Etienne Balibar, philosophe, professeur émérite à l’Université de Paris X Nanterre et Distinguished Professor of Humanities à l’Université de Californie à Irvine aux Etats-Unis (63′26)

LIP, une école de la lutte à l’usage des jeunes générations : entretien avec Charles Piaget, responsable syndical chez Lip (131′)

Le droit du travail en France – Un rapport de force - : entretien avec Patrice de Charette président de la chambre sociale à la Cour d’appel de Toulouse (27′50)

Corruption et criminalité économique et financière – Un juge face aux puissants - : entretien avec Renaud Van Ruymbeke, premier juge d’instruction au pôle financier du tribunal de Paris (42′)

La bande passante est un collectif, dont Thomas Lacoste est l’initiateur, déjà à l’origine de la revue Le passant ordinaire ou de L’Autre campagne, site Internet et livre sur la campagne de l’élection présidentielle de 2007.

@Visiter :
La Bande Passante
L’Autre campagne

Leave a Comment

Travail et lectures estivales

L’été et les vacances sont propices à la lecture. Entre le dernier Goncourt et un – bon – policier, vous trouverez peut-être le temps (et le courage) pour quelques lectures plus copieuses. Voici une petite sélection d’ouvrages récemment parus qui traitent du monde du travail. Vous avez jusqu’au 9 août, date de notre retour de vacances (oui, prêt à l’emploi a aussi le droit aux congés payés !), pour préparer vos commentaires.

Le travail
Danièle Linhart et Nelly Mauchamp
Editions Le cavalier bleu, Collection Idées reçues, 2009.
Une analyse de la valeur travail et de ses évolutions récentes par deux sociologues qui prennent pour point de départ les idées reçues, voire éculées, que la société et nous-mêmes véhiculons sans y réfléchir.

Et pourtant je me suis levée tôt
Elsa Fayner
Editions du Panama, 2008.
Prix lycéen du livre d’économie et de sociologie 2009, ce récit d’une journaliste qui s’est immergée dans le quotidien des travailleurs précaires témoigne avec force sur des réalités peu reluisantes. A connaître également, le blog de l’auteure : Et voilà le travail

Pourquoi travaillons-nous ?
Danièle Linhart (sous la direction de)
Editions Eres, 2008.
Dix enquêtes de terrain sur l’implication subjective au travail, ses conséquences sur les individus et son utilisation dans le management des entreprises, qui offrent une lecture aiguë des évolutions de la société.

Le nouvel esprit solidaire
Bruno Frère
Editions Desclée de Brouwer, 2009.
Un regard historique porté sur l’économie sociale et solidaire, une pensée qui trouve ses origines dans la France du 19ème siècle et qui suggère des issues à la crise de l’économie de marché.

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés
Marie Pezé
Editions Village Mondial, 2008.
Le journal de la première consultation “Souffrance et travail”, ouverte par l’auteure, psychologue clinicienne, en 1997 à Nanterre.
Tout est dans le titre…

Comments (3)

Aimez-vous travailler ?

couv968

C’est le titre, en forme d’interpellation, d’une série d’articles proposée cette semaine par Courrier international, hebdomadaire d’actualité de la presse internationale.
Comme souvent avec cette publication, le point de vue est iconoclaste, décalé, sans doute parce qu’il est le fruit de la réflexion et du travail de journalistes, d’écrivains ou de scientifiques que nous ne lisons pas habituellement, simplement parce qu’ils sont étrangers.
La crise internationale actuelle peut-elle être l’occasion de repenser notre relation au travail ? Ou, plus abruptement, “Pourquoi la crise change notre rapport au boulot” sont les sujets explorés dans ce dossier qui rappelle en premier lieu – et c’est très utile, n’en doutons pas – que le travail n’a pas toujours été au cœur de la vie des hommes, que l’avenir n’a pas toujours appartenu à ceux qui se lèvent tôt. Une lecture rassérénante, presque indispensable.

Le sommaire de ce dossier :

  • Créer de bons emplois est un impératif moral de Richard Reeves, The daily telegraph, Londres.
  • Licencié ? Enfin libre pour penser et militer de Barbara Ehrenreich, The capital times, Madison.
  • “Sans lui, la vie n’a pas de sens”, conversation avec Alain de Botton et Richard Sennett, NRC handelsblad, Rotterdam.
  • Du tailleur de pierre au dircom de Peter Conrad, The observer, Londres.

@Découvrir en kiosque :
Courrier international, n° 968 du 20 au 27 mai 2009, 3 euros.

Leave a Comment