Semaine pour la qualité de vie au travail

Du 17 au 25 juin 2010, c’est la septième édition de la semaine pour la qualité de vie au travail organisée par le réseau ANACT.
L’agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) organise ce rendez-vous “pour débattre, diffuser les initiatives et les bonnes pratiques sur la qualité de vie au travail.” Il s’adresse à tous les salariés ainsi qu’aux partenaires sociaux et institutionnels, aux médecins du travail, aux managers… qui sont invités à l’échange dans de nombreuses régions de France à l’occasion de manifestations de toute sorte.
Les troubles musculosquelettiques, première pathologie professionnelle et en passe de devenir un réel problème de santé publique, sont particulièrement à l’honneur, si j’ose dire !, cette année.
Dès le 17 juin, l’ANACT organise un forum sur ce thème au CNIT de Paris-La Défense au cours duquel seront présentés les résultats d’un sondage dont les troubles musculosquelettiques sont le sujet central.
A partir du 21 juin, une centaine de manifestations sont organisées dans toute la France : colloques, visites d’entreprises, films, expositions, pièces de théâtre, concours de nouvelles, etc.
Un exemple, le 21 juin à Saint-Brieuc, la Mutualité Française Bretagne organise une journée d’information sur la prévention du stress et les risques psychosociaux.

@Visiter :
Le site de la semaine pour la qualité de vie au travail
Programme du forum Prévenir les troubles musculosquelettiques : osons l’innovation
Inscription à la Journée d’information du 21 juin à Saint-Brieuc

Leave a Comment

Recrutement et diversité : des engagements des entreprises de l’audiovisuel ?

La commission “Médias et diversités”, présidée par Bernard Spitz, a présenté son rapport final à Yazid Sabeg, Commissaire à la diversité et à l’égalité des Chances, le 27 mai dernier.
Elle insiste sur cinq objectifs prioritaires selon elle, parmi lesquels figurent :

  • l’incitation des entreprises de médias à s’engager pour la diversité,
  • la généralisation de la transparence dans les recrutements afin d’assurer leur diversité,
  • l’incitation à la production et à la distribution d’œuvres françaises favorisant la diversité.

@Consulter :
Le rapport de la commission “Médias et diversité” (document à télécharger au format pdf)

On connaît la sous-représentation chronique des “personnes issues de la diversité” (plus clairement, des minorités ethniques et culturelles) dans les médias français. Les résistances et, souvent, la discrimination ne font aucun doute. Il est donc heureux que dans ce secteur d’activité, comme dans d’autres, des entreprises s’engagent explicitement, à l’instar de la Charte des entreprises de l’audiovisuel pour le développement de la diversité proposée à la suite des conclusions de cette commission.

Vœu pieux ? On peut le craindre quelles que soient les bonnes intentions affichées dans la charte dont je vous livre ici l’intégralité, sans commentaire.

CHARTE DES ENTREPRISES DE L’ AUDIOVISUEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA DIVERSITÉ
Conscientes de leur rôle dans la formation des idées et des opinions,
Désireuses de faire avancer la lutte contre les discriminations et contre la propagation de stéréotypes sur les minorités,
Aspirant à promouvoir la cohésion sociale,
Souhaitant créer un modèle d’identification et d’aspiration pour les personnes perçues comme « issues de la diversité »,
Décidées à soutenir l’émergence d’un vivier de talents de ces mêmes personnes,

Les entreprises du secteur audiovisuel signataires de la présente Charte s’engagent à ce que l’ensemble des programmes qu’elles produisent et diffusent concourent à la représentation équitable de la diversité de la
société française.
Elles pourront afficher à titre individuel, selon la nature des services concernés, des objectifs volontaristes pour l’avenir, selon un calendrier et des évaluations fixées par elles, qui seront communiqués par tout moyen et notamment au Conseil supérieur de l’audiovisuel pour les entreprises relevant de sa régulation.
Les signataires de la présente Charte s’engagent également à veiller à une représentation dynamique de la diversité dans les castings, ainsi que, dans le choix des experts et intervenants à l’antenne.
Les signataires de la présente Charte s’engagent enfin à contribuer à la formation et à l’accès des jeunes « issus de la diversité » aux stages et aux métiers du secteur audiovisuel, qu’il s’agisse des embauches, de l’emploi des pigistes ou de l’accueil des stagiaires.
Ils sensibiliseront l’ensemble de l’entreprise à cette mission et communiqueront les résultats de leurs actions par tout moyen et notamment lors de la publication de leurs résultats annuels.

Ah, si ! Juste une information, au 27 mai 2010, 21 entreprises avaient signé la charte. Les voici :

Agence France Presse, Aufeminin.com, Bolloré Média, Canal Plus, Carat, Endémol, EuroRSCG, Europe 1, France Télévisions, Lagardère, Le Figaro, Le Monde, Le Nouvel Observateur, Libération, Metropole Télévision, NRJ, Radio France, Rue89, RTL, TF1, Yacast.

Leave a Comment

30000 postes de cadres à pourvoir

Le site Internet Capital.fr, en collaboration avec Management, propose un dossier sur l’emploi des cadres qui recense, par grandes régions, un grand nombre de postes à pourvoir, environ 30000.

Partant du constat d’une reprise, ou plutôt d’un frémissement, sur le marché de l’emploi en particulier dans les secteur des services, Capital a cherché à identifier les entreprises susceptibles d’embaucher et indique leur programme de recrutement pour 2010.
Les informations sont classées par grandes “régions”  :

  • Région parisienne
  • Rhône-Alpes
  • Grand nord
  • Grand ouest
  • Grand sud
  • Grand est
  • Grand sud-ouest

Sans surprise c’est la région parisienne qui propose le plus grand nombre d’offres mais, quoi qu’il en soit, pour chacune d’entre elles un document téléchargeable (au format pdf) vous permet d’avoir sous les yeux, en une ou deux pages, les destinataires tout désignés de vos prochaines lettres de candidature et curriculum vitae.

A l’occasion de la lecture de ce dossier vous pouvez bien sûr en profiter pour jeter un regard sur les offres d’emplois présentées sur le site en partenariat avec Cadremploi.fr ; 14823 au moment où j’ai consulté le site. Elles sont accessibles via un moteur de recherche par type de contrat, fonction, secteur d’activité, région, salaire et mots-clés.

@Lire :
Le dossier Carrière & Management
@Consulter :
Les offres d’emploi du site Capital.fr

Comments (1)

Métiers du multimédia et de l’électroménager

L’observatoire prospectif des métiers et des qualifications de la branche des commerces et services de l’audiovisuel, de l’électronique et de l’équipement ménager met à disposition du public, depuis février de cette année, un site Internet destiné à faire connaître le secteur d’activité et les métiers du multimédia et de l’électroménager.

Le développement du numérique a profondément modifié le secteur qui connaît à la fois un élargissement de son marché, avec en particulier l’arrivée de la domotique, un développement important en termes de produits disponibles (notamment des produits dits “high tech”), une évolution sensible des métiers qui exigent une formation accrue quels que soient les niveaux de compétence.

Le site Internet permet de s’informer sur tous ces sujets et notamment de découvrir les 79 métiers du secteur et les formations qui y mènent.
Métiers de la maintenance, métiers de la logistique, métiers de la vente, tous sont précisément décrits et expliqués dans des fiches métiers téléchargeables. Une cartographie très “parlante” permet de s’y retrouver aisément.

Le secteur est constitué de près de 12000 entreprises employant 85000 salariés, il représente donc une opportunité d’emplois qu’il ne faut pas négliger.

@Découvrir :
Le site des métiers de l’électroménager et du multimédia

Leave a Comment

Ça s’est passé cette semaine (24 au 30 mai)

Une nouvelle édition du panorama hebdomadaire de l’actualité de l’emploi, elle est toujours partielle et partiale.

Santé au travail
Harcèlement moral
Un arrêt de la cour de cassation, qui pourrait faire date, vient de reconnaître que le harcèlement moral peut être reconnu indépendamment de sa durée. Statuant sur le cas d’un salarié affecté à des tâches subalternes dès son retour de congé maladie et immédiatement soumis à un harcèlement, la chambre sociale de la cour établit une jurisprudence d’importance : si l’article L 1152-1 du Code du travail qui définit le harcèlement moral comme des “agissements répétés [...] qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel”, la cour de cassation affirme elle que “les faits constitutifs de harcèlement moral peuvent se dérouler sur une brève période”.

@Lire :
L’arrêt de la chambre sociale de la cour de cassation (document à télécharger au format pdf)

Salaires
Le Bureau international du travail (BIT) publie son rapport mondial sur les salaires, une actualisation de l’étude menée en 2008. Il fait d’abord apparaître un fort ralentissement de la progression des salaires moyens à travers le monde du fait de la crise économique et financière. Il note ensuite un accroissement des inégalités de salaires dans les pays les plus touchés par cette même crise : l’écart entre bas et haut salaires augmente, les salaires des femmes sont plus affectés que les salaires des hommes.

@Lire :
Etude mondiale sur les salaires, sur affutjob.com

Chômage
Fin de droits
La mise en œuvre du plan d’aide aux chômeurs arrivant en fin de droits, dénommé “Rebond pour l’emploi”, sera effective en juin selon le Premier ministre qui l’a annoncé au sortir d’une réunion interministérielle mercredi. D’abord bien accueilli, le plan est aujourd’hui discuté notamment pour la faiblesse des aides accordées et leur courte durée (460 euros sur six mois maximum).

Statistiques
Hausse sensible du chômage en avril après une pause, toute relative, les deux mois précédents : l’optimisme effréné du gouvernement trouve là une modération malheureuse pour les 35000 nouveaux demandeurs d’emploi dans les catégories A, B et C (les trois catégories de chômeurs tenus d’effectuer des recherches actives d’emploi).

@Lire :
Le cap des 4,5 millions de demandeurs d’emploi est franchi par Fabien Abitbol sur Ménilmontant, mais oui madame…

Retour à l’emploi
Le contrat de transition professionnelle (CTP) sera étendu aux salariés intérimaires ou en fin de contrat à durée déterminée (CDD). L’annonce en a été fait vendredi par le Premier ministre lors d’une visite au Pôle emploi de Poissy, en région parisienne. Ce contrat est un dispositif de reclassement personnalisé destinés aux salariés licenciés.

@Lire et à voir :
Le compte-rendu détaillé et le discours de François Fillon, sur le portail du gouvernement

Parutions
Les Etudes de la documentation française publient une analyse détaillée sur les services à la personne qui permet de faire le point sur le cadre juridique, le nombre et la nature des emplois créés, l’histoire et les perspectives de développement.

@Consulter :
Les services à la personne, Etudes de la Documentation française n° 5313/14, 2010, 14,50 euros

En bref et en vrac
La commission Médias et diversité réunie en avril 2009 vient de rendre un rapport au commissaire à la Diversité, Yazid Sabeg, dans lequel elle conclut que “les médias doivent s’engager davantage en faveur de la diversité et l’État rationaliser son action pour y contribuer, notamment dans l’accès à la formation”.

@Lire :
Les médias doivent s’engager davantage en faveur de la diversité, sur nouvelobs.com

Enfin, j’ai lu avec intérêt l’analyse de Nadia Rakib, sur Miroir social, à propos du deuxième plan pour la santé au travail.

@Lire :
Les enjeux du deuxième plan pour la santé au travail

Comments (1)