48 heures pour la diversité… et pour vous aider à affronter les discriminations

L’association A compétence égale regroupe 45 cabinets de recrutement qui se sont engagés pour assurer l’égalité des chances des candidats, promouvoir la diversité et lutter contre les discriminations à l’embauche. Ils ont également collectivement produit une charte, “Réseaux sociaux, Internet, vie privée et recrutement”, pour marquer leur engagement.

Dans la continuité de cette démarche, l’association propose, les 16 et 17 juin prochains, 48 heures pour la diversité, une démarche de conseil en recrutement originale à destination de tous les candidats cadres qui se sentent concernés, dans leurs démarches de recherche d’emploi notamment, par les discriminations.
Des entretiens conseils, des ateliers collectifs destinés à “optimiser sa recherche d’emploi”, ces deux journées ne vous permettront pas de repartir avec un contrat de travail en poche mais vous armeront sans aucun doute mieux pour organiser et poursuivre votre recherche. Elles vous permettront également, et ce n’est pas rien !, de rencontrer de nombreux recruteurs et de partager vos questionnements, vos idées.

@Faire :
Inscrivez-vous
@ Savoir :
48 heures pour la diversité, 16 et 17 juin 2010
Chambre de commerce et d’industrie de Paris Hauts-de-Seine
6-8 rue des Trois-Fontanot
92000 Nanterre
RER Ligne A, station : Nanterre Préfecture

@Billets en rapport :
Un recrutement à compétence égale : sur l’association et sa charte
Discrimination à l’embauche des candidats d’origine marocaine, une étude révélatrice

Leave a Comment

Entreprendre autrement en 2010 avec CréaRîF

C’est parti !
Depuis le 31 mai, l’appel à projets CréaRîF Entreprendre autrement 2010, lancé par le Conseil régional d’Ile-de-France, invite les entrepreneurs, confirmés ou en herbe, à présenter leur projets de création d’activité dans l’économie sociale et solidaire.

Et quand j’écris en herbe il faut bien lire que, même si vous n’avez qu’une vague idée ou un projet nébuleux, aucune expérience dans le domaine, mais que vous y tenez et souhaitez vous lancer, cet appel à projets mérite que vous vous y intéressiez de près.
Au bout du compte, les 50 projets retenus pourront rencontrer les partenaires techniques et, surtout, financiers nécessaires à leur réalisation. Mais tous les candidats auront eu l’occasion de confronter leur idée à une réalité qu’il faut construire, penser, corriger…
Le site dédié présente à la fois les conditions et les procédures pour déposer sa candidature, les outils et documents utiles pour préparer votre dossier, les dispositifs qui peuvent aider à l’élaboration du projet, les projets primés lors des précédentes éditions.

Ainsi, tout au long du mois de juin, des rencontres sont proposées, sous forme d’atelier, pour mieux connaître l’entrepreneuriat social et solidaire, avant de déposer un dossier.
@Découvrir : Le calendrier des rencontres
Vous pouvez également visiter le site de présentation d’un des lauréats de l’édition 2009.
@Voir : Arbalange, culotté et engagé

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 septembre, ne tardez pas pour autant !

@Visiter :
Le site dédié, CréaRîF Entreprendre autrement 2010
L’appel à projets est également présent sur différents réseaux sociaux.
@Connaître :
La page Facebook
Le “hub” Viadéo
Le groupe LinkedIn

Comments (1)

Ça s’est passé cette semaine (31 mai au 6 juin)

Une nouvelle revue de l’actualité emploi de la semaine écoulée ; elle est comme d’habitude partielle et partiale.

Chômage
Les seniors s’en sortent !
L’Insee fait apparaître, dans son enquête emploi parue le 3 juin, une hausse sensible du chômage chez les plus jeunes (15 à 49 ans) et, paradoxalement une stabilité de l’activité des salariés plus âgés (plus de 55 ans).
Pour résumer, la proportion des personnes âgées de 18 à 65 ans qui occupent un emploi a reculé, en deux ans, de 1 % : cela représente 400 000 personnes. Dans le même temps le chômage a augmenté de 1,7% : cela représente 700000 personnes. Dans le détail, il s’avère que ce sont les salariés de moins de 49 ans qui ont le plus souffert, proportionnellement plus, en tout cas, que les salariés de 50 à 65 ans.

@Lire :
Stabilité du taux de chômage au premier trimestre 2010 sur le site de l’Insee

Fin de droits

Les mesures annoncées se mettent en place, ainsi le ministère du travail signale la parution du décret n° 2010-575 du 31 mai 2010 “relatif aux mesures exceptionnelles pour l’accompagnement des demandeurs d’emploi ayant épuisé leurs droits à l’allocation d’assurance chômage”.
Ce décret, qui est entré en vigueur le 1er juin, détermine un ensemble d’éléments concrets. Il fixe quels sont les bénéficiaires éligibles et les conditions selon lesquelles ils peuvent recevoir l’aide exceptionnelle pour l’emploi. L’aide exceptionnelle pour l’emploi est fixée à 15,14 € par jour, elle est soumise à l’impôt sur le revenu et à la CSG (Contribution sociale généralisée), elle ne peut excéder 12 mois.

@Consulter :
Les mesures du décret n° 2010-575 du 31 mai 2010, sur le site du ministère du travail
Chômeurs en fin de droits : le plan « Rebond pour l’emploi » détaillé, sur pourseformer.fr

Pôle emploi
Ce n’est pas souvent que l’occasion m’est donnée d’évoquer le Pôle emploi en bien, alors soulignons-le avec force en saluant la création du site pôle emploi événements ! qui permet de retrouver, sur une carte de France interactive, l’ensemble des manifestations organisées par, ou auxquelles participent, les agences locales du Pôle emploi en France métropolitaine comme en Corse et Outre-Mer.

@Visiter :
Le site pôle emploi événements !

International
La 99ème session de la Conférence internationale du travail s’est ouverte le 2 juin à Genève. Elle réunit, comme chaque année, les états membres de l’Organisation internationale du travail (OIT) qui ont pour programme, parmi bien d’autres sujets, quelques plats de résistance pour le moins copieux :

  • le travail décent pour les travailleurs domestiques
  • le VIH/Sida et le monde du travail
  • la justice sociale pour une mondialisation équitable

Ce dernier point est traité dans la continuité de la précédente session et du Pacte mondial pour l’emploi adopté en juin 2009 qui insistait, en quatrième point, sur la nécessité de développer “une cohérence au niveau des politiques et une coordination internationale”, notamment entre l’OIT, les Nations unies et le G20.
Il est possible de suivre l’avancée des travaux et des commissions au jour le jour sur le site de l’OIT.

@Consulter :
99ème session de la Conférence internationale du Travail, 2010

Publications
La DARES (Direction de l’animation de la recherche des études et des statistiques) vient de publier une analyse concernant la formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2008. Il en ressort que 610 000 demandeurs d’emploi sont entrés en formation en 2008, soit 3 % de plus qu’en 2007 et que, fin 2008, “9,7 % des demandeurs d’emploi étaient stagiaires de la formation professionnelle, les jeunes sans emploi étant trois fois plus souvent en formation que les personnes de 45 ans et plus.”

@Lire :
La formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2008 (document à télécharger au format pdf)
Une synthèse de l’étude, Les Régions financent plus de la moitié des formations des demandeurs d’emploi, est également disponible sur localtis.info

Le rapport d’activité 2009 du Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie (Fonds CMU) fait apparaître une stabilité du nombre de bénéficiaires en 2009 mais ne s’en félicite pas pour autant, estimant plutôt que les effets de la crise ne se sont sans doute pas encore fait sentir.

@Lire :
Le rapport d’activité du fonds CMU (document à télécharger au format pdf)

Comments (1)

10000 emplois en salon

Le 8 juin à Paris, espace Champerret, Job rencontres organise le salon des 10000 emplois.

Dans de très nombreux secteurs (banque et assurance, hôtellerie et restauration, tourisme, grande distribution, commerce, bâtiment, immobilier, et j’en oublie…), le salon est l’occasion de rencontrer de nombreuses entreprises pour des entretiens. Du niveau BEP à Bac +5, les responsables des recrutement des entreprises présentes, et elles sont nombreuses, cherchent à pourvoir de nombreux postes.

@Découvrir :
Les entreprises présentes et les postes proposés

Par ailleurs, le salon est aussi l’occasion de rencontrer des recruteurs pour bénéficier de conseils tant pour la conduite des entretiens que pour l’élaboration des candidatures (lettres de motivation, CV).

@Faire :
Retirer votre invitation gratuite

@Savoir :
Salon des 10000 emplois
Mardi 8 juin 2010, de 10h à 18h
Espace Champerret, 75017 Paris
Métro ligne 3, station Porte de Champerret
Bus lignes 83 84 92 PC, arrêt Porte de Champerret

Comments (1)

Remix Jobs, un site d’offres d’emplois pour les professionnels du Web

Dédié aux “professionnels du web”, le site Remix Jobs met en ligne en temps réel les offres d’emploi disponibles dans une large gamme de métiers liés à l’informatique et à l’Internet. Concrètement, Remix Jobs centralise les annonces diffusées pour l’essentiel sur Twitter qui confirme, jour après jour, sa pertinence en la matière, dans ce secteur d’activité tout du moins.
Le design, le développement, le marketing, les réseaux, la gestion de projets, le référencement (ou SEO/SEM pour les initiés, c’est-à-dire Search engine optimization et Search engine marketing) composent autant de catégories dans lesquelles retrouver les offres les plus récentes soit sur le site, bien sûr, soit, c’est l’originalité, à travers vos outils sociaux favoris.

La navigation sur le site est simple et très fluide : vous choisissez votre catégorie, consultez les annonces, sélectionnez celle qui vous intéresse et vous y postulez, le plus souvent via un simple courriel.

Mais beaucoup préféreront cependant l’option de suivre la ou les catégories qui les intéressent en utilisant directement leur adresse électronique ou leur lecteur de fil RSS.
Mieux encore il est possible de suivre les différentes catégories via Twitter ou via Facebook lorsqu’on est un aficionado de ces réseaux.

Vous l’aurez compris, Remix Jobs est résolument orienté Web 2.0 et il offrira très prochainement la possibilité de mettre en ligne son curriculum vitae.
Enfin, il faut le signaler, le site propose aux annonceurs de déposer gratuitement leurs offres d’emplois.

@Découvrir :
Le site Remix Jobs

Leave a Comment