Ça se passe (mal) cet été : chômage et précarité

Avant de reprendre une veille plus régulière de l’actualité de l’emploi, il me semble utile de revenir, même brièvement, sur quelques informations récentes concernant les chiffres du chômage et le niveau de l’emploi en France.

Le chômage est à la baisse…
Les chiffres sont là et il plaît à certains de les claironner sur tous les tons dans tous les medias. 14 400 chômeurs de moins au mois de juillet soit un recul de -0,5% par rapport au mois de juin, c’est le deuxième mois consécutif de baisse. Plus, le taux de chômage recule à 9,3% en France métropolitaine au deuxième trimestre 2010 (contre 9,5% au premier trimestre). Ce qui a faire dire à Christine Lagarde, ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, sur Europe1 : “On est sans doute passé du bon côté de la stabilisation (…) (Il y a) plus de croissance, plus d’offres d’emplois disponibles, une reprise de l’intérim”. Elle précise dans une déclaration à l’agence Reuters qu’il faut y voir un “signe tout à fait clair” de la sortie de crise car “2 mois, ça commence à devenir du tendanciel.”
Un optimisme que le porte parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, a vite fait de transformer en “triomphalisme” titre Le Monde à propos du communiqué de presse signé de ce dernier et publié sur “facebook”.

Les choses bougent rapidement et très favorablement sur le front de l’emploi. Le taux de chômage au sens du Bureau International du Travail, calculé tous les trimestres, par l’INSEE a diminué à 9,3% au 2ème trimestre 2010, après 9,5% au 1er trimestre et 9,6% au 4ème trimestre2009.
Le Mouvement Populaire se réjouit de cette baisse significative du chômage depuis six mois qui marque une rupture après 21 mois de crise.
La politique de l’emploi porte ses fruits. Comme l’avait souligné le Président de la République au moment de l’éclatement de la crise mondiale, il n’y a pas de fatalité en économie. Moins de deux ans après la plus grave crise mondiale, la France reprend le chemin d’une croissance durable et équilibrée, créatrice d’emplois.
Cette accumulation de bonnes nouvelles économiques en moins d’un mois (croissance,emploi, prix…) est une bonne nouvelle pour la France et tout le monde devrait s’en réjouir. Ce n’est pas la mauvaise rhétorique de l’opposition qui pourra masquer cette tendance lourde chargée d’espoir.
Frédéric LEFEBVRE
Porte Parole

@Lire :
Demandeurs d’emploi inscrits et offres collectées par pôle emploi en juillet 2010, Dares, sur le site du ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique
Le taux de chômage à 9,3% en France métropolitaine au 2e trimestre 2010, sur nouvelobs.com
Chômage : le triomphalisme excessif de la majorité, sur LeMonde.fr

…mais la précarité à la hausse
En effet, il y a une autre lecture possible des mêmes chiffres, il y a surtout une autre lecture nécessaire de ces mêmes chiffres… et de quelques autres.
5,4% de hausse en un an
Car le même document de la Dares, Demandeurs d’emploi inscrits et offres collectées par pôle emploi en juillet 2010, précise que, si le chômage recule bien sur le mois écoulé, sur un an il est malgré tout à la hausse de 5,4%.
Les jeunes très touchés
Une hausse qu’il importe également de détailler à la lumière, par exemple, des analyses du BIT (Bureau international du travail) qui souligne en particulier la progression importante du chômage des jeunes en France. Si les jeunes restent moins longtemps au chômage que leurs aînés, ils sont depuis deux ans très durement touchés : ainsi entre mars 2009 et mars 2010 la hausse est de 46,6% !
Et ce n’est pas le “RSA jeunes” (Revenu de solidarité active) récemment mis en place qui changera les choses tant les conditions posées pour l’obtenir sont restrictives : les estimations de 160000 bénéficiaires évoquées par la Présidence de la république l’an passé devraient dans la réalité se réduire à 15000 allocataires, au mieux.

@Lire :
Le chômage de longue durée en forte hausse parmi les 15-24 ans, dépêche AFP
Le RSA étendu aujourd’hui… à une poignée de jeunes, sur france-info.com

Un chômage de longue durée qui explose
Toujours si l’on observe les chiffres sur une échelle annuelle, il apparaît que le chômage de longue durée (les chômeurs inscrits au Pôle emploi depuis un an ou plus) représente plus du tiers du total ; une proportion qui marque une progression de près de 30%.
Inévitablement, cela veut aussi dire que le nombre de chômeurs non indemnisés gonfle mois après mois.

@Lire :
Le chômage de longue durée explose, sur l’Humanité.fr

Des contrats à durée de plus en plus déterminée
A la fin de l’année 2009, selon le ministère du travail lui-même, la part des contrats à durée déterminée (CDD) dans les embauches avoisinait 80% portant ainsi à 9% la part des contrats courts dans l’emploi salarié total.

@Lire :
Les entreprises n’ont jamais autant recruté de CDD, sur lefigaro.fr

A la vue d’un tel tableau les propos de Frédéric Lefebvre ne paraissent pas seulement marqués de triomphalisme mais également frappés d’un terrible aveuglement partisan.

Leave a Comment

Un vendredi, un blog : John’s Graphisme

Chaque vendredi je vous présente un blog qui me plaît, m’intéresse, à la mode du “follow friday” sur Twitter : en 140 caractères maximum.

#FF @johnsgraphisme Le graphisme n’est pas mon domaine mais je n’ai pas besoin de 140 caractères pour donner mon impression : wwaaaoouh !!!

#FF @johnsgraphisme Quand le graphiste sait aussi être didactique pour éclairer le béotien que je suis, la couleur vous éblouit soudain.

Comment bien choisir ses couleurs pour créer une charte graphique

#FF @johnsgraphisme Parce ce que ce qui tape à l’œil n’est pas que technique ou artifice, c’est aussi et avant tout du travail, du talent.

Il ne faut pas croire que je me tourne les pouces


@Visiter :
Le blog John’s Graphisme
@Suivre :

Le fil Twitter de John’s Graphisme

Comments (2)

Graphiste ? Les offres d’emplois sont sur Job’s Graphiste

Job’s Graphiste est un site d’offres d’emplois pour… les graphistes.
Un site de niche selon l’expression consacrée, qui répertorie un ensemble d’annonces dans ce domaine d’exercice très spécialisé : direction artistique, flasheur, illustrateur, intégrateur, webdesigner…

Simple et sans fioritures, mais d’un aspect graphique très abouti (c’est la moindre des choses !), Job’s Graphiste permet de répondre directement aux annonces disponibles, propose une géolocalisation des offres et même, c’est la tendance forte actuelle, la possibilité de les diffuser via Twitter.

Le site intéressera donc aussi les entreprises qui cherchent à recruter dans le secteur, d’autant que la diffusion des annonces est gratuite.

@Visiter :
Job’s Graphiste

@Suivre :
Le fil Twitter de Job’s Graphiste

Leave a Comment

Erecrut, salon des métiers du commerce et de la vente

La nouvelle édition du salon du recrutement des métiers du commerce, de la vente et de la relation clients se tiendra à Paris le 22 septembre prochain.
Co-organisé par le groupe Les Jeudis et Phoneemploi.com, ce salon proposera plus de 500 postes à pourvoir dans une trentaine d’entreprises participantes.

Des entretiens seront organisés sur place, toute la journée, qui permettront une première rencontre entre candidats et recruteurs.

Je vous recommande de vous inscrire dès maintenant afin d’être accueilli dans les meilleures conditions le jour du salon et de retrouver plus aisément les annonces et les recruteurs qui correspondent à votre profil.

@Faire :
Pré-inscription au salon e recrut

@Savoir :
Salon Erecrut
22 septembre 2010 de 10h à 19h
CNIT Paris-La Défense
Métro, ligne 1, station La Défense
RER A, station La Défense

Leave a Comment

L’été de tous les CV : diaporama en ligne

Ah ! les “soirées diapos” entre amis de retour de vacances et leurs interminables projections qui suscitent exclamations admiratives et silences révélateurs… Toute une époque, qui laisse plus d’un nostalgique, mais tant d’autres soulagés de ne plus avoir à profiter de la pénombre pour masquer leur ennui.

Je fais résolument partie des derniers et lorsque je me propose d’évoquer cette forme de présentation d’un curriculum vitae je me résous en même temps à dresser un constat peu glorieux. Les réalisations sont en effet bien souvent tout aussi ennuyeuses et fastidieuses que les récits de vacances ou que les “présentations powerpoint” professionnelles.

Cet exemple n’échappe pas complètement à la règle : même s’il est correctement mis en page il est, à mon sens, long, très long, trop long.
Bien sûr il existe sûrement d’autres exemples plus convaincants, quoique : les recherches que j’ai pu mener ne m’ont pas apporté de résultats probants. Si vous avez un exemple en tête, n’hésitez pas…

Au final, si vous êtes vraiment tenté par ce type de présentation je recommanderai plutôt de l’incorporer dans un ensemble plus classique : ainsi, par exemple, “doyoubuzz” vous permet de créer un curriculum vitae en ligne dans lequel vous pouvez insérer un portfolio afin d’attirer l’attention sur une ou plusieurs de vos réalisations. Dès lors, c’est un plus qui peut intéresser un recruteur mais que vous ne lui imposez pas, il vous en saura gré.

@Voir :
Un exemple de portfolio sur doyoubuzz

Comments (1)