Actuchômage en apnée

L’association APNEE (Alternatives pour une nouvelle économie de l’emploi) anime, entre autres activités, le site Internet actuchômage.org et elle a besoin de votre, de notre, soutien.

Créée en mai 2004 par quelques chômeurs, l’association se fixe pour objectif de faire reculer le chômage par l’action, la fabrique d’idées ; depuis, notamment grâce au site ouvert en septembre 2004, elle informe et soutient salariés et chômeurs sur des sujets aussi variés et essentiels que le droit du travail, le fonctionnement et les règlements du Pôle Emploi, les moyens d’action et de défense face aux licenciements ou aux radiations, etc.

Ce type d’initiatives et d’actions est indispensable, quoi que l’on pense par ailleurs du fonctionnement actuel de notre société, quel que soit notre engagement politique. Un seul mot d’ordre, donc : soutenez Actuchômage !

@Visiter :
Le site actuchomage.org

Comments (1)

Apprentissage et alternance en salon

Une nouvelle édition du Salon de l’apprentissage et de l’alternance est organisée, en partenariat avec la Région Ile de France, du 15 au 17 janvier au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris.

Trois journées, à chaque fois de 10 heures à 18 heures, qui permettront à travers des conférences et des rencontres avec les différents exposants de s’informer en détail sur les différentes opportunités offertes par les dispositifs d’apprentissage et de formation en alternance.

Quelles formations existent pour préparer quels métiers ? Quels diplômes sont accessibles ? Quels contrats sont proposés ? Le salon sera l’occasion de trouver les réponses à ces différentes questions et à bien d’autres.

L’entrée est libre et gratuite, vous pouvez retirer une invitation sur le site de l’Etudiant qui présente également le programme détaillé des conférences et les différents exposants présents lors de la manifestation.

@Visiter :
Salon de l’apprentissage et de l’alternance sur letudiant.fr
Télécharger et imprimer votre invitation

Leave a Comment

Télétravail : un retard qui s’aggrave

Alors que de nombreuses analyses et de constats pratiques ont, depuis quelques années déjà, démontré l’intérêt économique et environnemental du télétravail, la France résiste… Comme s’il importait peu qu’un salarié qui pratique le télétravail travaille mieux et plutôt davantage ou qu’il n’y avait guère à se préoccuper du fait que le télétravail permet de réaliser d’importantes économies d’énergie par la réduction des déplacements professionnels.

Le Centre d’analyses stratégiques a réalisé en fin d’année 2009 un rapport sur le télétravail en réponse à la demande de la secrétaire d’état, chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet.

Ce rapport synthétise un ensemble de travaux, menés au second semestre 2009 :

  • une comparaison internationale, sur dix pays de l’OCDE,
  • une enquête auprès des ambassades d’une vingtaine de pays de l’OCDE,
  • une analyse prospective du potentiel de télétravailleurs à l’horizon des dix prochaines années.

Au final, ce rapport dresse un état des lieux du télétravail en France et n’élude pas les dangers, bien réels, d’abus notamment envers les salariés fragilisés (par exemple les personnes en congés de maternité ou de maladie ou encore les personnes en accident du travail) ; il propose un diagnostic en quelques points de repères qui soulignent les résistances au développement du télétravail, en particulier dans les services publics et l’administration, les nécessaires synergies entre employeurs et salariés pour mettre en place le télétravail sans laisser place à un “télétravail subi”.

“Les sept messages clés du rapport”, à lire sur le site secteurpublic.fr

@Lire :
Le rapport dans son intégralité (au format PDF)

Comments (6)

Arrondissez vos fins de mois ! Donnez vos centimes à une association

Le club de l’arrondi solidaire vous propose de soutenir des associations, chaque mois, en consacrant les centimes d’euros du net à payer de votre bulletin de salaire (voire un peu plus si vous avez un gros salaire !) et en sollicitant votre direction pour qu’elle abonde d’autant (voire davantage s’il s’agit d’une grande entreprise !).

Ce club regroupe trois entreprises, MicroDon, Excel et ADP, réunies autour d’une idée : soutenir des associations dont l’action, nationale ou internationale, relève de l’intérêt général.

Ainsi, vous pouvez soit :

  • aider des personnes exclues du marché du travail en France (chômeurs, bénéficiaires du RSA, jeunes des quartiers) à créer leur entreprise et leur propre emploi grâce au microcrédit
  • lutter durablement contre la pauvreté par le développement de la microfinance (microcrédit, assurance, épargne) à l’international

Une façon simple de soutenir des initiatives solidaires, non ? D’autant que cet arrondi solidaire est déductible à 66% de vos impôts.

@Visiter pour en savoir davantage sur les modalités de souscription :
L’arrondi solidaire

Leave a Comment

Valeur travail : 8 documentaires essentiels

Le site Internet labandepassante.org est un nouveau venu sur la toile, encore en construction d’ailleurs, qui se définit comme un “réseau international de pensées critiques, de pratiques alternatives et de créations contemporaines”.

Dès son ouverture, il propose une sélection de 8 films, tous réalisés par Thomas Lacoste, ayant pour point commun la question du travail et tous plus essentiels à voir et à revoir les uns que les autres. Ils consistent en une série d’entretiens qui offrent une mise en perspective vertigineuse à travers les regards et les analyses d’un syndicaliste, de deux juges, d’un philosophe, d’un psychologue, d’un sociologue.

Penser le travail, une urgence politique : entretien avec Christophe Dejours, psychiatre et psychanalyste, professeur au Conservatoire des Arts et métiers (CNAM) et directeur du Laboratoire de psychologie du travail et de l’action (45′28)

La centralité du travail, toujours un entretien avec Christophe Dejours (10’22)

La société du précariat : entretien avec Robert Castel sociologue, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) (27′21)

La question sociale : entretien avec Robert Castel (17′14)

L’ébranlement 68 – Vers une universalité émancipatrice - : entretien avec Etienne Balibar, philosophe, professeur émérite à l’Université de Paris X Nanterre et Distinguished Professor of Humanities à l’Université de Californie à Irvine aux Etats-Unis (63′26)

LIP, une école de la lutte à l’usage des jeunes générations : entretien avec Charles Piaget, responsable syndical chez Lip (131′)

Le droit du travail en France – Un rapport de force - : entretien avec Patrice de Charette président de la chambre sociale à la Cour d’appel de Toulouse (27′50)

Corruption et criminalité économique et financière – Un juge face aux puissants - : entretien avec Renaud Van Ruymbeke, premier juge d’instruction au pôle financier du tribunal de Paris (42′)

La bande passante est un collectif, dont Thomas Lacoste est l’initiateur, déjà à l’origine de la revue Le passant ordinaire ou de L’Autre campagne, site Internet et livre sur la campagne de l’élection présidentielle de 2007.

@Visiter :
La Bande Passante
L’Autre campagne

Leave a Comment