Fifti, il y a une vie professionnelle après 45 ans

Rechercher un emploi quand on a passé la quarantaine et qu’on flirte déjà avec le demi-siècle est une chose suffisamment complexe pour ne pas manquer de rappeler la présence sur la toile de Fifti, site destiné aux employeurs ou aux responsables de ressources humaines comme aux salariés qui ont à se préoccuper de la vie professionnelle “après 45 ans”.

Au premier abord, et malgré un effort manifeste de paraître dans l’air du temps, le site fait indéniablement penser à une couverture de revue en papier glacé, style Notre temps par exemple. Le coeur de cible est ainsi clairement affiché, on est vite certain de ne pas s’être trompé d’adresse.

Mais une fois passé ce stade, le simple test proposé (sans avoir à s’inscrire) en page d’accueil présente déjà de l’intérêt : si les questions restent générales, les réponses, quoique pré-formatées, offrent de multiples pistes qui sont autant de pense-bête très utiles face à telle ou telle situation.
De la même manière une visite de la rubrique “Et si on parlait de formation ?” permet d’obtenir un ensemble d’informations pratiques. Quand on connaît la faiblesse de la formation en cours de carrière en France, faiblesse encore plus manifeste pour les salariés seniors, il est très utile de disposer d’informations sur les dispositifs existants qui sont, paradoxe bien français, extrêmement nombreux et, ô combien, complexes. Ici, grâce à des fiches téléchargeables (au format PDF), il est simple pour l’employeur ou pour le salarié de faire un point sur le DIF, la VAE, le CIF ou le passeport formation.

Bien sûr, pour profiter pleinement du site, vous devez créer votre profil : c’est gratuit, simple, vous pouvez tout annuler à tout moment. Dès lors vous accéder à un espace personnel dans lequel vous pouvez notamment tenir un “carnet de route” dans lequel reporter votre parcours, vos projets, vos réflexions. Ce carnet reste privé, l’intérêt est de pouvoir s’y référer quand le besoin s’en fait sentir. Vous pouvez également noter vos contacts, consulter les résultats des multiples tests proposés sur le site.

@Visiter :
Fifti

Bookmark and Share

1 Comment »

  1. Test paternite Said,

    December 22, 2011 @ 5:53 pm

    Wow mais quelle bonne nouvelle le travail après 45 ans. Je voudrais bien savoir ça. J’ai déjà 48 ans et je ne travaille plus mais je peux travailler car je suis encore en pleine forme. Merci pour cet article

Leave a Comment