Ca s’est passé cette semaine (1 au 7 février)

Partielle et partiale, à l’image des précédentes, voici la quatrième édition de l’actualité de l’emploi de la semaine écoulée.

Entreprises
A première vue, il s’agit d’une bonne nouvelle : la création d’entreprise a fait un bond spectaculaire en 2009 avec 580200 nouvelles entreprises, un chiffre record en progression de 75% par rapport à 2008. En pleine période de crise économique et financière, de tels chiffres ont de quoi surprendre.
Le numéro 1277 de Insee Première détaille ces données qui, immédiatement, révèlent une réalité tout autre : la création d’entreprise est dopée par le développement des auto-entrepreneurs.
Ainsi, si la création d’entreprise progresse dans tous les secteurs d’activité, la moitié au moins des créateurs d’entreprise sont des auto-entrepreneurs et, aussitôt qu’on observe les données hors auto-entrepreneurs, le constat est bien moins reluisant : la création d’entreprise recule dans tous les secteurs, la part des entreprises sociétaires (SA, SARL, etc.) recule de 50 à 25% au profit des entreprises individuelles.
On le comprend, le nouveau statut d’auto-entrepreneur bouleverse les équilibres établis et, inévitablement, soulève questions et polémiques. Comme, par exemple, lorsqu’il apparaît que des chefs d’entreprise “incitent” leurs salariés à adopter ce statut pour échapper aux charges et aux cotisations sociales.

@Lire :
La création d’entreprise en 2009 dopée par les auto-entrepreneurs, Claire Hagège et Clotilde Masson, Insee Première n°1277, janvier 2010.
Les dérives du statut d’auto-entrepreneur, Ouest-France du 4 février.
L’auto-entrepreneur séduit toujours plus, parfois au détriment des salariés, Isabelle Tourne sut lepoint.fr.
“Une augmentation nous a été proposée, à condition de passer auto-entrepreneur”, témoignage d’une formatrice sur Et voilà le travail.

Emploi
Discrimination à l’embauche
Le troisième baromètre sur les perceptions des discriminations dans les entreprises et la fonction publique, édité conjointement par la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) et l’OIT (Organisation internationale du travail), atteste d’une hausse du nombre de victimes depuis la première édition, en 2008. Les motifs principaux de discrimination sont, dans l’ordre, l’origine, la grossesse et l’âge.
Pratiquement dans le même temps, les services juridiques de la HALDE mettent à disposition des employeurs, des recruteurs et des candidats à un recrutement, trois fiches pratiques pour éviter les discriminations.

  • Fiche pratique 1 : Recruter sans discriminer
  • Fiche pratique 2 : Gérer des équipes sans discrimination
  • Fiche pratique 3 : Gérer la carrière des agents sans discriminer

@Lire :
Égalité au travail, où en est-on aujourd’hui ?; le baromètre
Discriminations dans les collectivités : état des lieux et bonnes pratiques, un dossier de la gazette des communes, des départements, des régions dans lequel retrouver les fiches pratiques de la HALDE
Emploi : les discriminations progressent selon la Halde et l’OIT sur novethic

Recherche d’emploi
On l’entend souvent dire, à raison, l’outil principal du chercheur d’emploi est son carnet d’adresses et de contacts ; L’Atelier ajoute qu’en la matière la qualité compte davantage de la quantité, une mise au point bien utile.

@Lire :
Pour chercher un emploi, la qualité vaut mieux que la quantité des contacts

Parutions
L’assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI) publie le “Guide pratique PME/PMI : Sécurité, Santé et Hygiène au travail” avec le concours de l’Institut pour une culture de la sécurité industrielle (ICSI) et du groupe AFNOR.
Cette parution est aussi l’occasion d’un focus sur Enviroveille, site édité par l’ACFCI qui, entre autres choses (et notamment une veille réglementaire très utile), présente une collection de guides pratiques très utiles en matière de santé et de sécurité au travail.

@Lire :
Guide pratique PME/PMI : Sécurité, Santé et Hygiène au travail
@Découvrir :
Enviroveille

Le travail sous tensions, de Michel Lallement, Editions Sciences Humaines, 2010.

@Lire :
Présentation de l’ouvrage sur Liens socio

En bref et en vrac
eQuest, considéré par certains comme le leader mondial de services de diffusion d’offres emploi, a annoncé l’ouverture d’un bureau à Paris dès le 1er mars prochain.
Rien à voir, l’Observatoire des inégalités présente des “données inédites” sur les inégalités de revenus en France : je vous les livre brutes, sans commentaire, mais j’aurai l’occasion d’y revenir.

@Lire :
Ouverture du bureau parisien de eQuest
Inégalités de revenus : des données inédites

Bookmark and Share

3 Comments »

  1. ocbi Said,

    February 8, 2010 @ 2:59 pm

    A mon avis, le parcours ne reste pas après la création d’entreprise, ce n’est que le commencement, le dur est celui qui va après : la pérénnité de l’entreprise. Donc il faut aussi miser sur cette pérénnité de l’entreprise.

  2. aece Said,

    February 8, 2010 @ 3:16 pm

    Quant à la discrimination (grossesse, âge, genre…), je me demande, ces gens qui dévalorisent les femmes étaient-ils venus au monde en sortant à travers les rochers ou les troncs d’arbre, ou ils resteront toujours jeunes? …

  3. kariboo Said,

    February 9, 2010 @ 4:14 pm

    C’est absurde de discriminer les femmes car elles sont plus sérieuses que les hommes au travail, et elle sont moins corruptibles en plus.

Leave a Comment